Assemblée Générale section GEA

4 octobre 2021

Les adhérent.e.s de la section GEA (gym, pilates, stretching,  Sport Santé) ont été  invité.e.s à l’Assemblée Générale annuelle statutaire

22 octobre 2021, à 18 heures,  Salle du Hutreau à ANGERS

Malgré les craintes suscitées par la pandémie, ce sont plus de 65 personnes qui ont participé à cette réunion.

 

 

 

 

COMPTE RENDU

ASSEMBLÉE GENERALE SECTION GEA

22octobre 2021

 

 

 

Alain MORVAN

 

 

Bonjour à tous

 

 

Je commencerai par vous dire merci.

Merci d’être si nombreux à cette nouvelle assemblée générale et ce malgré les différentes contraintes auxquelles vous êtes les uns et les autres confrontés.

Je reprendrai la parole tout à l’heure mais avant toute chose je voudrais saluer la présence parmi nous de :

 

Monsieur Philippe Leroux président général de l’ASPTT omnisports

Madame Augustine YECKE, conseillère municipale, habitant la Roseraie

Le Docteur Richard YVON aurait dû être des nôtres, mais il est retenu par ailleurs (P.M. Richard YVON rejoindra l’assemblée Générale en fin de soirée)

 

Je vous rappelle que les nouveaux statuts de l’ASPTT n’autorisent plus l’usage de pouvoirs que donc vous êtes les seuls à pouvoir valider cette assemblée générale.

 

il est 18h15 et vous êtes 68 présents à cette assemblée, assemblée que je déclare maintenant ouverte.

Afin de respecter l’ordre du jour je laisse la parole à Norma MEVEL PLA qui va vous présenter le rapport d’activité de la section pour cette année 2020-2021 dont nous nous souviendrons longtemps.

 

 

 

RAPPORT D’ACTIVITE

(Présentation Norma MEVEL PLA)

 

L’année 2020-2021 : année COVID !

Des dates marquantes

Après une année 2019-2020 marquée par un arrêt brutal de nos cours du fait de l’évolution de la pandémie, nous étions prêts à repartir sur de nouvelles bases avec des contraintes certes, mais respectées strictement par le protocole sanitaire mis en place sur nos cours.

Malheureusement, toutes ces précautions n’auront pas été suffisantes pour bloquer l’évolution de la propagation du virus : dès le début novembre, toute l’activité s’est arrêtée brutalement.

Des actions fortes

Cela aura amené le bureau à prendre un certain nombre de décisions :

  • Tout d’abord, maintenir la rémunération des professeurs (avec le recours aux aides procurées par le chômage partiel)
  • Mais ne pas vous lâcher sans nouvelles :

Très vite, vous avez reçu des cours sous forme de vidéos, qui vous permettaient de garder un minimum d’activité : au total, ce sont plus de 90 cours qui auront été diffusés entre novembre et mai !

Dès que l’horizon s’est quelque peu éclairci, nous avons mis en place des sorties « gym rando » que vous semblez avoir appréciées ; malheureusement, l’effectif autorisé était très réduit, puisque nous ne pouvions nous réunir qu’à 10 personnes, professeur compris.

Puis, début juin, avec le feu vert des autorités sanitaires, nous avons décidé, même si la fin de la saison était proche, de relancer les cours tels qu’ils étaient normalement, et ce jusqu’au 8 juillet.

Il s’agissait pour nous de vous permettre de reprendre une activité, certes, mais aussi de renouer avec le lien social dont nous avions été privés si longtemps.

Le fonctionnement du bureau

Tout comme les autres activités, le fonctionnement normal du bureau aura été impacté par les restrictions sanitaires ; nous avons donc dû travailler en distanciel, (pour reprendre une expression à la mode) : téléphone, mails auront été utilisés pour valider les décisions dont nous venons de vous parler.

Nous n’avons pu nous réunir qu’une seule fois, fin mai 2021 ; cette réunion aura néanmoins été importante pour vous, puisque c’est à cette occasion qu’a été adoptée la décision d’établir des avoirs très importants (environ 70% pour la part « section » sur les cotisations 2021-2022, en cas de renouvellement d’adhésion.

Il s’agit là d’une décision forte, que très peu de clubs auront mis en œuvre, mais qui aura obligatoirement des conséquences sur la trésorerie de la section et le résultat comptable de la saison à venir, ainsi que Gérard BIDAULT va vous l’exposer maintenant.

Alain MORVAN

 

Merci Norma, je passe maintenant la parole à Gérard BIDAULT qui va vous présenter le rapport financier de cette même année 2020-2021 et vous proposer le budget prévisionnel pour l’année en cours 2021 2022 dont nous aurons l’occasion de reparler un peu plus tard.

 

RAPORT FINANCIER

(Présentation Gérard BIDAULT)

 

Exercice 2020-2021

Comme vous pouvez le voir sur cette diapositive, les effectifs de la section ont considérablement fondu pour cette saison 2020-2021,

Deux raisons principales expliquent cette perte d’effectifs :

  • Tout d’abord, la frilosité des adhérents devant les risques de reprise de l’épidémie (ce en quoi, ils n’avaient peut-être pas tout à fait tort)
  • Mais aussi et surtout du fait de l’éloignement des locaux mis à disposition par la mairie, la salle Graffiti se trouvant tout à fait excentrée par rapport au quartier de la Roseraie.

Cette baisse d’effectifs se traduit obligatoirement par une baisse des ressources de la section, baisse compensée heureusement par l’aide du chômage partiel qui nous aura permis de maintenir la rémunération des professeurs.

 

Pour plus de clarté, nous avons maintenu la présentation des comptes par grandes familles, étant bien entendu que l’intégralité et le détail des comptes sont à votre disposition sur simple demande.

Sur cette diapositive, vous voyez apparaitre un résultat positif de 3191.00 €, qui représente le résultat comptable tel qu’il est enregistré au siège de l’Omnisports ASPTT.

Cette somme doit toutefois être pondérée : en effet, pour nous permettre de maintenir et développer l’activité « sport-santé » J’Mactiv, nous avons reçu des subventions d’un montant de 6560 € ; mais il faut savoir que les subventions s’apprécient par année civile, alors que notre exercice comptable est arrêté au 31 juillet ; il nous semble donc judicieux d’attribuer une partie de ce résultat net (à hauteur de 3500 €) à l’exercice en cours 2021-2022.

RESULTAT EXERCICE 2020-2021

 

 

 

Exercice 2021-2022

Il est certain que les remises effectuées sur les cotisations vont avoir une forte répercussion sur le résultat prévisionnel de la nouvelle saison en cours.

Toutefois, si vous vous rappelez les décisions prises lors de notre dernière assemblée générale, nous avions abondé la réserve de la section, laquelle s’élève actuellement à près de 55000 €.

Comme quoi, la gestion prudente des finances de la section, toutes activités confondues, s’avère utile, et peu de clubs peuvent se permettre de passer un tel cap sans trop de soucis.

Il ne faudrait pas, bien entendu, que de tels événements se reproduisent régulièrement, mais nous pouvons pour le moment, rester sereins.

PREVISIONNEL 2021-2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alain MORVAN

 

 

Merci Gérard pour tous ces commentaires je voudrais souligner le travail important accompli par notre trésorier tout au long de l’année. Un grand merci !

Si vous en êtes d’accord je vous propose la soumission à votre vote ces deux rapports.

 

Ces deux rapports sont donc adoptés à l’unanimité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RAPPORT MORAL DU PRESIDENT

Alain MORVAN

 

Quelle drôle d’année !

 

Après une année 2019 2020 bien compliquée, nombreux ont été les adhérents à hésiter à revenir sur nos cours au début de cette nouvelle année 2020-2021, ce qui se conçoit fort bien devant la crainte de reprise d’une nouvelle pandémie ; malheureusement, cette crainte était fondée.

En effet dès le début du mois de novembre 2020, et ce malgré toutes les précautions sanitaires que nous avions pu prendre et qui étaient, il faut l’avouer, très contraignantes nous avons dû cesser toute activité, et ce jusqu’à fin mai. (À noter au passage que cette pandémie aura occasionné des dépenses supplémentaires imprévues telles que l’achat de masques ,de gels, de produits hydroalcooliques, de désinfectant etc.

 

Toutefois il était hors de question de vous laisser sans nouvelles et c’est la raison pour laquelle nous vous avons fait parvenir chaque semaine des cours en vidéo qui n’étaient certes pas aussi agréables que les cours en présentiel (pour reprendre l’expression consacrée) mais qui vous permettaient quand même de conserver un lien avec votre professeur et surtout de continuer à pratiquer une activité physique qui aura manqué aussi bien aux uns qu’aux autres pendant ces longs mois.

 

À ce sujet il convient de noter que toutes les études, quelles qu’elles soient, préconisent une activité physique minimum de 30 minutes par jour, pour d’une part garder un minimum de forme mais aussi prévenir autant que faire se peut la propagation des différentes maladies dont le covid 19 entre autres (cf. British Journal of Sports Medicine). Au total ce ne sont pas moins de 95 vidéos qui ont été diffusées au cours de la période de suspension des cours, un travail considérable pour lequel je tiens à remercier Hélène !

Mais ces cours en vidéo ne satisfaisaient pas tout le monde, c’est la raison pour laquelle et dès que nous y avons été autorisés, nous avons commencé à organiser des sorties randos gym qui, à priori, ont rencontré un fort succès ; malheureusement deux contraintes : la météo d’une part et d’autre part le fait que nous n’étions autorisés qu’à regrouper 10 personnes maximum, y compris le professeur.

Dès le mois de juin et en accord avec les membres du bureau nous avons pris la décision de reprendre nos cours tout en sachant que nous arrivions à la fin de la saison, période à laquelle nombre d’entre vous commence à partir en vacances, mais nous tenions à recréer l’esprit de groupe qui nous est cher. Nous avons donc maintenu ces cours, tous les cours jusqu’à début juillet, le 8 juillet pour être précis.

Je disais qu’à la rentrée 2020 2021 de nombreux adhérents ont hésité à reprendre les cours.

 

Il faut avouer que la crainte de la pandémie n’a pas été le seul frein au renouvellement d’adhésions ; le déplacement de nos cours par la Mairie sur la salle graffiti, complètement excentrée par rapport au cœur du quartier de la Roseraie, aura joué un rôle important ; malgré tous nos efforts de développement sur ce quartier il faut bien reconnaître que c’est un échec.

 

Heureusement, en ce début d’année 2021-2022 vous avez été plus nombreux que la saison dernière à désirer vous inscrire sur nos cours ; merci pour votre confiance !

 

En effet nous comptons aujourd’hui 227 adhérents contre 204 en fin de saison dernière ; de plus nous enregistrons chaque semaine de nouvelles adhésions.

Ces nouvelles adhésions permettront peut-être de réduire quelque peu le déficit prévisionnel tel que vous l’a présenté Gérard Bidault tout à l’heure.

 

Qu’est-ce qui justifie ce déficit ?

Tout d’abord le nombre d’adhérents :  je vous rappelle que nous étions 350 en 2017-2018 à l’époque heureuse où nous avions regroupé tous nos cours dans les locaux de la poste. Mais aussi la réduction qui aura été pratiquée pour cette nouvelle saison, réduction qui ne porte bien entendu que sur la part « section » et qui est prise en charge intégralement par celle-ci. Nous ne regrettons pas cette décision qui a été validée par le bureau, ce qui nous aura valu quelques tensions avec le trésorier de l’ASPTT omnisports.

Cette décision nous aura semblée “normale”, après deux années consécutives amputées par la COVID.

Nous comptons donc sur vous pour inviter d’autres personnes à venir nous rejoindre, car nous avons une responsabilité auprès de l’emploi de nos professeurs, et il faudra rapidement retrouver un équilibre financier.

Si nous pouvons sans problème absorber la perte cette année, il ne faudrait pas renouveler l’opération ! La gestion prudente que nous avions adopté depuis plusieurs années nous avait permis de conserver un “matelas” fort utile, celui-ci n’est pas extensible…

Nous avons déjà prévu la suppression d’un cours, qui ne présentait suffisamment de participants (le mardi soir à 18 h 30) ; il serait à craindre que nous soyons amenés à revoir l’organisation complète de nos cours si le déficit se renouvelait, mais nous n’en sommes pas là et j’ai pris personnellement l’engagement de maintenir, pour cette saison, l’ensemble de nos cours tels que vous les connaissiez depuis plusieurs années.

Je voudrais revenir sur les réponses que vous avez bien voulu nous fournir au petit sondage que je vous ai fait parvenir il y a quelques jours, et auquel vous avez été très nombreux à répondre, et je vous en remercie ; j’avoue avoir été surpris par le nombre de réponses, puisque plus de 90 réponses ont été fournies !

 

 

Ce tableau indique, de manière quelque peu surprenante, que la réputation de l’ASPTT est la réponse qui obtient le score le plus faible ! Moins de 10 %

Par contre, il confirme ce que nous avons toujours affirmé auprès de la Mairie, à savoir que la proximité du domicile est l’élément primordial.

 

Mises à part trois réponses(!), on peut affirmer que vous êtes satisfaits ou même très satisfaits du fonctionnement de la section.

En ce qui concerne le caractère associatif, vous êtes très nombreux à le juger utile, même si une part non négligeable des adhérents déclare venir « en consommateur », pour payer moins cher !

 

A la question, connaissez vous les membres du bureau de la section GEA, il apparait que près de la moitié d’entre vous ne les connait pas :

 

Je vais donc les appeler, et par ordre alphabétique, je les invite à me rejoindre :

 

BIDAULT Gérard

BOSSE Cécile

BOULAY Brigitte

BURKHARDT Martine

GUIBERT Jean-Jacques

JEANPIERRE Andrée

MARCOU Annie

MEVEL PLA Norma

MORVAN Michèle

 

Sans oublier Michel CHAMPIN, qui aura assuré l’interface entre Malakoff Méderic et notre section, mais qui a décidé de ne pas se représenter en tant que membre du bureau.

 

 

 

Toute l’équipe ici présente renouvelle sa candidature pour la saison 2021-2022.

 

A défaut de nouvelle candidature, ni par courrier, ni dans la salle, le bureau est réélu à l’unanimité.

 

DELEGUES DE SECTION

 

Devant la baisse de nos effectifs, nous n’avons droit cette année qu’à trois délégués, dont un du sexe le moins représenté par les adhérents

 

Sont candidats :

ANTIER Françoise

CHAMPIN Maryvonne

CHAMPIN Michel

 

Les délégués de section sont élus à l’unanimité

 

QUESTIONS DIVERSES

 

Pas de question dans la salle, si ce n’est l’intervention d’une adhérente, Florence GUELAFF, qui demande à ce que les professeurs soient applaudis.

FIN DE L’ASSEMBLEE GENERALE A 18 h 55

 

Un apéritif est servi en fin de réunion aux participants :

Puis, pour ceux qui le souhaitaient, un repas était servi :

 

 

Suivi, pour finir la soirée dans la bonne humeur, d’ un  karaoké : (Ctrl + clic pour accéder à la video))

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.